CIGALE 18 m
                                       Architecte Groupe Finot

 

Notes de l'architecte : "mon bateau de croisière"

Jean Marie Finot(15 Ko)

Nous avons voulu faire un bateau sûr, simple d'emploi, qui permette d'aller vite et loin en toute sécurité avec
  • suffisamment de confort, grand espace de vie grâce au carré arrière
  • peu de gîte .grâce aux ballasts
  • manoeuvres et conduite faciles :  2 barres à roue, winches en façade de roof, génois avec faible recouvrement

"Je voulais reprendre, sur le Comet 13, le bateau sur lequel nous naviguons en famille depuis 12 ans,  le principe du carré arrière, de la stabilité de route au portant ; mais je désirais en plus des ballasts pour limiter la gîte, une jupe arrière suffisammen importante  pour y caser une annexe ..."

Jean Marie Finot


 

Les caractéristiques du bateau :

planvoile.gif (145651 octets)
Longueur hors tout 18,28 m
Longueur de coque 17,30 m
Bau maxi 5,20 m
Tirant d'eau 2,90 m
Déplacement 16 t
Lest 5,6 t
Surface de voilure 195 m²
Grand voile 80 m²
Trinquette 24 m²
Génois 105 m²
Spi 225 m²
Eau 700 l
Fuel 370 l
Ballast d'eau (optionnel) 1500 l
Moteur 88cv
Annexe 3,50 m

Cigale 18 : le dévoreur de milles

Construction

La Cigale 18 est construite en alliage d'alluminium marine  AG4MC(5086HIII)

Coque
  • bordé tôle épaisseur 4,6,8,10 mm dans les fonds
  • lisses de 40 x 40 x4
  • couples standards 100 x 63 x
  • couples de mâts  200 x 200 x 10
Pont
  • épaisseur 4 mm
  • renforts 6,8,10 mm
  • lisses 40 x40 x 4
  • barrots 80 x 50 x 6

planpontcig18.gif (17379 octets)
plan agrandi

 

planintcig18.gif (35820 octets)
plan agrandi

Le pont
  • Un plan de pont dégagé avec de nombreux hublots pour éclairer et aérer, hublots également dans la coque : assis dans le carré on a une vue sur les 3/4 de l'horizon.
  • 2 barres à roue permettent au barreur d'avoir toujours une vue dégagée
  • Toutes les manoeuvres reviennent au cockpit et on winche face à l'avant
  • Les focs sont sans recouvrement, ce qui diminue par 4 l'énergie à développer pour les border

plancoupecig18_2.gif (35588 octets)
plan agrandi

 

 

  Les aménagements

  • Une partie pour la journée  avec carré cuisine table à carte, tout a été prévu pour rendre la vie facile avec un maximum de rangements frontaux, grande convivialité dans le carré arrière (autrefois, dans les grands voiliers, les cabines se trouvaient toujours dans le château arrière )
  • Une partie pour le repos comprenant 4 chambres avec douche WC et cabinet de toilette.
milieupe.jpg (23116 octets)

dessin F. Darnet
dessin Franck Darnet, agrandi
photos intérieur agrandies

couloirpe.jpg (15067 octets)

 

Les ballasts : un plus pour la croisière

Contrairement à certaines idées préconçues, les ballasts n'affectent pas la sécurité du bateau. Lorsque le ballast plein se trouve situé sous le vent, la facilité de virer de bord n'est pas affectée, dans la mesure où le bateau porte la toile adaptée au temps.
 
Le ballast permet de limiter la gîte du bateau à 10 degrés et permet donc d'augmenter la vitesse de 7 à 10%.
 
La manoeuvre du ballast est conçue pour être plus simple qu'une réduction de voilure. Elle consiste, pour le remplissage, à ouvrir une vanne et à laisser le ballast se remplir sous le vent, ou bien à mettre le moteur en route pendant cinq minutes, pour remplir le ballast au vent.
 
Lorsque l'on tire des bords, il suffit d'ouvrir une vanne, d'attendre 3 minutes,
de la fermer et de virer de bord ensuite.
 
Le ballast est constitué de deux compartiments soudés à la coque des deux côtés (ces compartiments créent d'ailleurs un cloisonnement de sécurité en cas de choc ou d'échouage, et constituent un volume d'insubmersibilité).
 
Les deux ballasts sont reliés par un tube de diamètre 100, contrôlé par une vanne centrale (Vanne Papillon Randex type 502 diamètre 100) dite vanne de transfert.
 
Une pompe à ballast, de 21 mllheure (réf. Forani TS 40 FE), attelée au moteur par l'intermédiaire d'une courroie et d'un embrayage électromagnétique, aspire l'eau déjà sous pression dans la vanne-écope (Sofomarin diamètre 40) et l'envoie d'un bord ou de l'autre.
Deux vannes (Randex trois voies type 459-479 diamètre 40) permettent de condamner ce circuit pour n'utiliser que la vanne "transfert" de diamètre 100 lors des virements.
 
Deux vannes simples (Randex 450-473 diamètre 40) permettent d'isoler l'intérieur du bateau de l'écope.
 
cig18cote.gif (80417 octets)

 

La marche du bateau

 

photo J.M. Finotpolvitcig18.gif (64322 octets)
photos Groupe Finot            polaires agrandies

 

 

photo G.Finot

 

utilvoilecig18.gif (38520 octets)
Tableau d'utilisation des voiles

Tarif  pour la Cigale 18 au 1/4/99

 

Logo_finot.jpg (7073 octets)

1, rue Pierre Vaudenay (les Metz)
78350 Jouy-en-josas, France
Tel: 01 39 46 20 02
Fax: 01 39 46 51 79

www.Alubat.com
Z.I Les Plesses
85100 Chateau d'Olonne
Tel: 0251210802
Fax: 0251214075

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com