OCEANIS Clipper 400
 

Texte de Bénéteau

LE PLAISIR PREND LA BARRE.

Enrichi de l'expérience apportée par toute une génération d'Océanis, doté des dernières technologies du Bureau d'Etudes Bénéteau, votre Océanis 400 est fait pour aller encore plus loin, plus vite, plus facilement, plus sûrement et pour longtemps.

La carène de cet Océanis a été dessinée par le Groupe Finot, détenteur d'un impressionnant palmarès de victoires océaniques. Le dessin de carène, la grande longueur de flottaison (10,80 m pour 11,98 m hors tout) associés à la générosité du plan de voilure, assurent à l'Océanis 400 des moyennes étonnantes, même chargé pour de longues traversées. Navigateur hauturier, l'Océanis 400 vous fera aussi découvrir une autre dimension du confort : sa stabilité de route remarquable. Agréable à barrer à toutes les allures, l'Océanis 400 vous offrira des sensations inattendues pour un bateau de croisière de 12 m, tout en se laissant manœuvrer facilement à deux, ou même seul, sans quitter le cockpit.

Enrouleur de grand-voile et de génois, zone de manœuvres concentrée autour de la descente, assurent à l'équipage un minimum d'efforts. La barre d'écoute de grand-voile est placée sur le rouf. Les manœuvres sont ramenées sur une batterie de Moqueurs et sur deux winches S.T. d'écoute de génois et deux winches de drisses répartis de part et d'autre de la descente. Le pont et le cockpit sont dégagés de tous les signes extérieurs de manoeuvre : les rails d'écoutes de génois placés sur le rouf libèrent les passavants et les drisses reviennent au cockpit sous un faux pont. Une boite située à l'entrée de la descente permet de stocker drisses et écoutes. Esthétique et efficace. Tout à bord de l'Océanis 400 est conçu pour naviguer en toute sérénité.

 

Bienvenue autour de la tablé du carré. Confortablement installés sur la banquette en L, vous pourrez apprécier les repas préparés dans une cuisine idéalement conçue pour satisfaire vos appétits. Four, évier double, égouttoir à vaisselle (auto videur) et un généreux volume de conservation (175 1) offert par le réfrigérateur et la glacière complètent son équipement.

En face, l’espace navigation-table à cartes comprend une bibliothèque, le tableau électrique, et le panneau sur charnières destiné à recevoir les instruments de navigation.

A l'avant, la magnifique cabine propriétaire avec banquette de lecture et grande salle d'eau entièrement contremoulée pour en faciliter l'entretien. Les invités s'installeront dans les deux cabines doubles arrière en toute intimité : un cabinet de toilette indépendant leur est réservé.

Un effort des concepteurs de l'Océanis 400 a aussi porté sur le nombre et la disposition des rangements divers, penderies, placards, tiroirs,... qui rendent la vie à bord encore plus pratique, encore plus douce.

Mais le plus agréable, peut-être, c'est la grande luminosité qui règne dans tout le bateau et surtout la parfaite ventilation assurée par pas moins de 13 panneaux et hublots ouvrants !

Et les 560 litres d'eau embarqués dans les réservoirs rigides intégrés s'inscrivent bien dans le programme de l'Océanis 400 : partir plus loin, plus facilement, plus librement. Maintenant, à vous l'évasion, l'océan, l'Océanis

 

Voilier au long cours, l'Océanis 400 est d'abord voilier de plaisir, voilier de soleil et de grand air

Voilier à vivre, comme en témoigne son immense cockpit. C'est un véritable salon de plein air, pour vivre au rythme de vos croisières des moments privilégiés. Complètement dégagé des manœuvres, avec en son centre une intelligente table à abattants avec glacière intégrée, les cocktails sont à portée de main ; tandis que le banc escamotable du barreur vous ouvre l'accès à la mer. Les grands coffres latéraux du cockpit accueillent l'annexe et le matériel de sécurité. La plage arrière est équipée d'une agréable douchette d'eau douce, de coffres de rangement (mouillage arrière, masques, palmes ... ) et intègre discrètement l'échelle de bain.

Le barreur, lui, visualise d'un seul coup d'oeil la bonne marche du bateau. Derrière la grande barre à roue gainée de cuir, la console regroupe le compas central avancé (visible quelle que soit la position du barreur), les instruments de contrôle moteur et de navigation et, juste sous la main, les commandes moteur. Un Océanis 400 se pilote du bout des doigts.

Et si cette petite crique vous tente, le guindeau intègre à la baille à mouillage et le davier à bascule vous facilitent les manœuvres de mouillage.

Voilier du savoir-vivre, l'Océanis 400 a aussi été pensé pour que tous vos déplacements à bord, à l'intérieur, comme sur le pont, se fassent sans aucune entrave. La descente est large et dotée de quatre belles marches incurvées bien disposées. Dans le carré, où l'on se croise sans gène, la douceur des lignes et l'harmonie des courbes, le choix et l'assemblage des boiseries, confirment que l'on est bien à bord d'un Bénéteau.

Et vous profiterez de ces qualités pendant de nombreuses années. Le contremoule structurel de coque, le pont sandwich, la liaison coque-pont, en L inversé, assurent rigidité, robustesse et longévité. Une hélice est même protégée par un aileron.

La construction d'un Bénéteau est le fruit de toute l'expérience accumulée depuis plus d'un siècle.

Polaires réalisées par le groupe finot.
Ces prévisions de vitesse sont faites par un logiciel à partir des données de base du bateau, elles sont théoriques et comparatives et ne peuvent être considérées comme contractuelles.

Les plans Finot-Conq sont orientés vers une philosophie constante : une grande stabilité et solidité.

photos: G.Martin Raget- G.Le Gosset

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com