juin 99

Le 7,5 open, un an après

Voici un an sortait le premier exemplaire du 7’50 Open conçu par le Groupe Finot pour JPS Productions. Depuis, ce "day-boat fun " a fait admirer en régate ses accélérations foudroyantes et sa " glisse ".
Premier bilan avec Nicolas Groleau, responsable technique du projet, et Thierry Fagnent responsable du chantier AMCO qui construit ce voilier.

Nicolas Groleau : " D’un point de vue technique et sportif j’estime que c’ est une réussite totale. Il navigue bien au delà de nos espérances. Nous désirions un monotype très différent des autres voiliers : plus rapide, plus facile, plus plaisant. Un bateau classique devient " amusant " quand il y a 20/25 nœuds de vent, le 7’50 Open plane lui dès 10/12 nœuds de vent et ne pose aucun souci jusqu’à 30/35 nœuds ! Il est beaucoup plus facile à mener qu’un Class 8 par exemple. L’idée de départ était de réaliser un monocoque 60 pieds open en taille réduite. En fait il est plus vif que ses grands frères car plus toilé. N’ayant pas les mêmes contraintes de sécurité, on peut tirer davantage dessus. Utiliser une technologie de pointe, du niveau de celle des 60 pieds, a aussi un coût ce qui explique son prix plus élevé que la concurrence. Pour le moment, trois unités ont été produites mais pas mal de clients potentiels tournent autour. Il est indispensable que cette année plusieurs sautent le pas mais nous restons confiants, nous sommes persuadés que les régatiers sauront faire la différence entre l’Open 7’50 et un bateau plus classique style Melje 24. Au mois de juin, nos 7’50 seront engagés dans le Bol d’Or du Lac de Genève où ils ont toutes les armes pour séduire... "

Thierry Fagnent : "Un 7’50 Open mesure un mètre de plus qu’un proto 6’50 de la Mini Transat qui sont un peu également des modèles réduits de monocoques 60 pieds open. Avec ce que l’on connaît sur les Mini nous nous attendions donc à un bateau 15% plus rapide or, si au près leurs vitesses sont comparables, au portant il n’y a pas de comparaison : l’Open 7’50 est un vrai avion ! Côté réactions et manières de régater, il est un peu à cheval entre un monocoque et un multicoque. Par exemple, dans les bords de portant il tire des bords de largue à 90° du vent comme un multi… Côté performance nous avons réussi à le monter à 25 nœuds au GPS avec 25/30 nœuds de vent ! Sur le marché des 24 pieds il y a pas mal de monde mais nous imaginerions bien d’ici deux ans la présence de 15/20 unités réparties sur trois ou quatre ports afin qu’ils puissent s’entraîner régulièrement. Réponse donc de ses chances de succès d’ ici un an ou deux ".

Caractéristiques  du 7.5 open

Longueur : 7,50 m Voilure au près : 46 m2 Lest : 300 kg Mât-aîle non haubané étanche
Largeur : 2,99 m Spi asymétrique : 45 m2 Quille rentrante pour le transport Double safran
Tirant d’eau : 0,60-2,30 m Quatre équipiers Appendices et espars en carbone Pas de ballast
Coque : sandwich verre PVC avec renfort en carbone Poids : 726 kg en conditions jauge CHS

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com