13 juin 99

LE G34 : UN MONOTYPE FAIT POUR LA REGATE ET LE LARGE

 

 

G34 photo Jean Marie Finot

 

C’est le 13 juin qu’a été mis à l’eau, non loin du port de Trieste (Italie), le nouveau monotype du Tour d’Italie (http://web.tin.it/girovela/) à la voile : le G34. Dix unités seront mises à disposition des coureurs pour cette épreuve qui se veut, depuis maintenant 11 ans, le pendant transalpin du Tour de France à la Voile. L’occasion était belle de découvrir ce voilier dessiné par le cabinet Finot-Conq pour être aussi à l’aise en régate côtière qu’au grand large.

 

" Nous avons voulu réaliser un bateau rapide, facile pour l’équipage, bref un bateau marin " explique Jean-Marie Finot venu tout spécialement en Italie pour la mise à l’eau du G34. L’architecte poursuit : " ce monotype présente trois caractéristiques principales : un mât carbone tournant et autoporteur ; une quille en composite ; ses ballasts ". La carène porte indiscutablement la pâte du duo " Finot-Conq " comme en témoigne son rapport " longueur/largeur/poids " (10,2 m de long pour 3,4 m de large et un poids de 3,4 t). Il rappelle d’ailleurs – " en plus sage " - les monocoques 60 pieds open dessinés par le cabinet. "Je craignais un peu que le cockpit qui est assez grand surprenne mais finalement les équipages ont l’air de trouver cela pratique. Le bateau est prévu pour six équipiers comme ce qui se fait dans le Tour d’Italie ou le Tour de France à la Voile mais il est facilement manœuvrable à deux ". Jean-Marie estime même que c’est, dans les bateaux de petite taille, le voilier idéal pour une transat.

G34 près de Trieste

G34 photo jean Marie Finot

 

Cino Ricci, le patron du " Giro Italia Vela ", la première épreuve donc qui se disputera à bord des G34, a investi sans hésiter dans ce nouveau prototype : "nous avons utilisé le Dehler 36 puis le JOD 35. Pour le G34 j’ai contacté le chantier " Maxi Dolphin " et j’ai commandé 15 unités. Ensuite, je loue les voiliers aux équipages. J’ai déjà beaucoup navigué sur le prototype qui est sorti voici quelques mois. Le C34 a les prestations d’un 40 pieds ! Nous l’avons essayé aussi bien dans 30 à 40 nœuds de vent installé que dans le calme plat et je peux dire qu’il est rapide par tous les temps. Au près, contre 20 nœuds de vent, il progresse à 7,5 nœuds environ et fait un meilleur cap qu’un JOD 35. Mais c’est au portant qu’il s’exprime le mieux : nous l’avons monté à 15,6 nœuds toujours avec 20 nœuds de vent. Et encore nous n’avions qu’un petit geenaker ! C’est également un voilier très agréable à la barre. Pour le comparer avec le voilier choisi par le Tour de France à la voile, je dirais que le Mumm 30 est un petit bateau très amusant mais qui n’est pas fait pour louvoyer pendant 50 heures dans une mer difficile alors que le G34 en est capable parce que c’est un vrai bateau de large… "

 

La 11ème édition du Giro Italia Vela, le Tour d’Italie à la voile, est parti le 21 juin de Trieste et s’est achevé le 24 juillet à la Spezia.

 

C’est à bord du G34 qu’aura lieu, le 24 0ctobre 99, le Tour de Corse. Une épreuve qui constitue une excellente occasion de découvrir ce monotype. Aussi, pour suivre cette course ou pour réaliser un essai du G34 dans d’autres circonstances, n’hésitez pas à nous contacter.

flotte_giro.jpg (50326 octets)

1, rue Pierre Vaudenay (les Metz)
78350 Jouy-en-josas, France
Tel: 33 (0)1 39 46 20 02
Fax: 33 (0)1 39 46 51 79

Cino Ricci

http://web.tin.it/girovela/)



Via Gandhi, 9
25030 Erbusco (BS)
Italie
Tel: 39307718111
Fax 39307703179


 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com