Conférence faite par Jean Marie Finot à l'UBS (Université de Bretagne Sud ) à Lorient le jeudi 5 Octobre 2006

Conditions pour la réussite

Conditions techniques

il faut une bonne connaissance du matériau

Poids, résistance
Résistance à l’abrasion, au frottement
Longévité
Recyclable ou biodégradable

Conditions de production

Approvisionnement Fibres, résine
Suivi des produits
Prix garantis
Matériaux faciles à mettre en œuvre
Plus cela se rapproche de l’existant, plus le système est facile à mettre en place
Innocuité de la mise en œuvre

Conditions économiques

Producteur, transporteur, concepteur, diffuseur, client doivent y trouver leur compte. Si l’un des acteurs gagne moins qu’avant, le système se bloque.

Conditions commerciales, et d’usage

Le produit doit être motivant, aspect, nouveauté…
Le rapport qualité/prix meilleur qu’avant
Le rapport poids/résistance équivalent
Le rapport prix/résistance meilleur qu’avant
L'entretien doit être facile
L'aspect au moins équivalent
Une garantie d’usage doit être donnée à moyen terme

Conditions pour évoluer
Motiver les acteurs

Chercheur

Les motiver pour des perspectives d’avenir
Les payer suffisamment
Leur donner les moyens techniques
Transformateur

Garantie sur le marché à terme
Garantie de payer salaires à terme
Profit - Retour sur investissement
- Capacité de développement
Ne pas trop changer les outils de travail
Garantie d’approvisionnement
Concepteur

Amélioration du produit techniquement
Donner une perspective d’avenir maximum
2 ou 3 ans pour retour sur investissement
Fournisseur fibres, et résine
Débouchés sûrs, importants
Acheteur

Plus performant, moins cher, plus facile d’entretien
Rassurant, bonne image, valorisant

Ce qui va pousser à évoluer

Raréfaction des sources de matières premières
Règlement environnementaux (recyclage, transformation, salubrité de la mise en œuvre).

Place dans le nautisme

Tester le produit

Créer une image

Solidité, longévité
Résistance aux chocs
Agrément du contact

Ne pas prendre de risques au début

1er temps
Annexes (petits prix, matière première pas chère, chiffre d’affaires global limité)
Kayaks (public écolo)
Petits voiliers
Petits bateaux à moteur (clients indifférents à l’écologie)
Mobilier

2ème temps
Prototypes plus grands 6.50 m à 8 m.
Dans un cadre promotionnel protégé
Equivalent au verre en performances

Croiseurs de production acceptables après une image positive de 5 ans après la validation des deux stades.

La route est longue.
Une réelle nécessité y conduira mais il faut peu à peu défricher la route.