Jouy, Octobre 99

A un an du Vendée Globe,
LE POINT SUR NOS 60 PIEDS

 

Giovanni Soldini, sur Fila, n’a pas l’intention de participer à la course du Vendée Globe.

Dominique Wavre vient de mettre son bateau (Swiss One) à cherbourg où il a été construit chez JMV avec le même moule de coque que Groupe 4, Somewhere, et Gartmore. La quille est fixe, le mât, orientable, est en partie autoporteur tenu par, étais et bastaques, haubannage latéral, sans barres de flèche. C’est un progrès vers la simplification. Coque, voile de quille et mâts sont en carbone.

Après une mise au point à Cherbourg, actuellement Swiss One fait le tout de l’Espagne pour rejoindre Antibes.

Michel Desjoyeaux et la construction de PRB. Le bateau est construit chez Mag France sur le même moule que Sodebo. Pour suivre précisément la construction, allez visitez : www.michel-desjoyeaux.com.Le pont est fait, la coque est en construction.

Eric Dumont continue. Café-Legal Le goût (ex-Bagages Superior) subit une remise en forme. Il sera gréé en sloop avec une quille mobile en acier et s’appellera " Un univers de services "

Marc Thiercelin sur Somewhere, après son tour du monde (Around Alone 98-99) et la Transat Jacques Vabre 99 , a décidé de changer son roof et de mettre une quille mobile.

Group 4 et Gartmore restent inchangés.(Group 4 et Gartmore)

 

FilaEcumeAABor2Wpe.jpg (22275 octets)
photos Carlo Borlenghi SEA & See

 

 

Notre objectif pour le Vendée Globe 2000 : avoir les bateaux les plus sûrs possibles.

Nous demandons à nos coureurs que les bateaux soient complètement autoredressables, avec ou sans mât, et que le bateau soit soumis à un test de redressement : dans le port, bateau couché à 180° sans mât.

Nous souhaitons que les tests sur la solidité et la redressabilité des bateaux soient généralisés et deviennent obligatoires, par la suite, dans les règlement.

L’homologation CE oblige le constructeur et l’architecte d’un bateau à déposer les éléments de construction et à montrer avec quelle rigueur le bateau est construit.

Nous souhaitons que cet effort soit fait pour les bateaux de course Open.

 

 

FICO : association regroupant une bonne partie des organisateurs de la course au large

IMOCA : association de classe regroupant les skippers de 50 et 60 pieds open

 

 

Sur le site:
Bilan 60'Open: comparatif, fiche descriptive de chaque 60'open, photos
Ecrit/sécurité: nos reflexions sur la sécurités des bateaux

 

Accueil du site www.finot.com

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com