13 Nov 00, Nouvelles du Vendée globe

Avarie sur le mât de Mike Golding  

On essaie de comprendre ce qui s'est passé.

Ce mât a déjà fait 4 transats dont 2 en course. Il a essuyé lors de la traversée entre Portmouth et les Sables d'Olonne des vents de 45 à 50 noeuds au près.

Mike était très confiant.

Réalisé en carbone M46J, matériau moins cassant que celui de certains mâts plus récemment fabriqués, on s'interroge encore sur les raisons de cette avarie.

 

Et également:
Nos 60'Open: fiche descriptive de chaque 60'open, photos
Ecrits/sécurité: nos reflexions sur la sécurités des bateaux

 

 

 

Page d'accueil/Home page: www.finot.com